Archives

Tous les articles du mois de novembre 2014

Haul Collection Winter Wonderland de Posh Brats (+ premiers ressentis)

Publié 28/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Salut les Beauty and Geekettes !

Je vous propose aujourd’hui un petit haul rapide sur la nouvelle collection d’hiver de ma marque UK chouchoute Posh Brats .

C’est clairement LA marque dont je ne loupe aucune sortie, d’ailleurs je songe sérieusement à donner à Brittany mon numéro de compte bancaire, comme ça à chaque fois qu’une collection sort elle prélève dessus directement, ce sera plus simple xD

Chaque collection est une source inépuisable de tentations tant les odeurs ont l’air merveilleuses ! Je n’ai donc pas hésité à pré-commander une partie de la collection d’hiver dès l’annonce de sa mise en ligne ! Cette année les odeurs sont sur le papier gourmandes et fruitées (pâtes d’amande, cerise amandées, cookies) ou fraîches (pas mal de produits avec de la menthe ou évoquant le frais). je ne suis pas trop fan de la menthe donc je n’ai pas trop osé commander les produits en contenant si elle avait l’air trop prononcée.

Elle a mis en place depuis deux jours (pour le Black Friday) un code promo de 20% sur tout le site à valoir jusqu’à dimanche soir (code BLACKFRIDAY) donc j’espère que mon petit article vous aidera à choisir parmi les quelques senteurs que j’ai commandé 😉 J’ai d’ailleurs fait une autre (plus) petite commande mercredi avec les 20% pour prendre quelques savons des senteurs dont je n’étais pas sûre en crème et aussi sa nouvelle crème de soin pour le visage qui est le produit le plus cher du site (30£) et que je n’osais pas commander plein pot.

Je ne pourrai pas tester ces produits avant Noël (sauf l’aloe)  puisque c’est un cadeau commun de ma belle famille (c’est pour ça que j’ai pu faire une plus grosse commande que d’habitude d’ailleurs ^^ ) ! Mais je me suis permis de les sentir au pot pour vous décrire un peu les senteurs 🙂

wpid-20141128_114210-1.jpg

J’ai donc reçu :

  • la crème Butterscotch and Sugar Cookie : « A rich, velvety vanilla, creamy butterscotch, sugar cane, and just the right amount of freshly baked sugar cookies » (vanille riche et crémeuse, du caramel fondant et rond, du sucre de canne, et juste ce qu’il faut de cookies qui sort du four) 🙂 Vous vous doutez bien que c’est celui qui me tentait le plus sur le papier. Elle est finalement assez douce, on sent bien la vanille sucrée au début et le coté « cookie » est présent par touche en fond (mais très peu) On y sent aussi l’odeur caractéristique de la vergeoise brune et du caramel (pas le crémeux par contre, le brut) et c’est cette odeur qui reste. L’odeur est beaucoup moins forte que ce à quoi j’ai l’habitude chez PB donc ce sera votre choix si les odeurs intenses vous déplaisent wpid-wp-1417174928818.jpg
  • la crème Chestnuts & Brown Sugar :  » A delicious mixture of caramel and rich maple combined with chestnuts in a buttery cream base »( caramel, sirop d’érable, marrons chaud et base de crème beurrée) J’ai tenté ma chance avec cette senteur qu’elle décrit comme sucrée mais puissante. Avec moi le sirop d’érable c’est quitte ou double mais le coté beurré et caramélisé me tentait. Au pot, je ne sens pas vraiment le sirop d’érable (tant mieux hein) mais bien le coté beurré très doux et crémeux. Ce coté crémeux est pimenté par le sirop d’érable et les marrons chauds, ce qui en fait une odeur très originale et réchauffante pour l’hiver. Je l’ai beaucoup aimé, à voir sur la peau, car je sais que une fois appliquées, les odeurs PB sont très complexes et peuvent être totalement différentes de ce qu’on y sent au pot. Ma préféré pour l’instantwpid-20141128_113933-1.jpg
  • la crème corps Kris Kringleberry Body Creme : « Fresh cut evergreens, and juicy apples, delicate white winter florals, sprigs of bright-and-cheery hollyberry, and fruity cranberries and red currants. » (des conifères fraichement coupés, des pommes juteuses, des fleurs d’hiver et des baies de houx combinés à des canneberges et des groseilles). Je trouvais sur le papier ce mélange très original (et c’est surtout le coté pomme et cranberry qui m’a attiré!) . C’est une odeur un peu piquante mais aussi fruitée qui sort du pot. On y sent bien le houx et les conifères mais aussi la pomme juteuse et sucrée par le cranberry. Néanmoins je ne trouve pas cette odeur sucrée au final. Ce coté piquant rappelle un peu les épices de Noël. Elle ne plaira pas à tout le monde (surtout si c’est le coté fruité qui vous attire) mais personnellement, je la trouve tellement atypique qu’elle me plait bien ^_^ On y sent beaucoup le houx ! wpid-20141128_113823-1.jpg
  • le scrub Buttered Rum & Eggnog : « warm sprinkled nutmeg, clove and cinnamon spice that blends perfectly with the rich creamy vanilla tones of eggnog and a dose of buttered rum » (épices d’hiver, vanille, eggnog et rhum). Je n’étais pas sure d’aimer à cause du clou de girofle j’ai donc préféré le prendre en scrub car l’odeur reste moins longtemps sur la peau. Voilà l’odeur qui m’a le plus surprise en la sentant !! Rien à voir avec ce que j’imaginais. J’y ai senti … le citron épicé hahahaha… le truc qui n’a rien à voir. Elle n’est absolument pas gourmande au pot, mais par contre assez fraiche. Elle me rappelle le jus de citron chaud aux épices et au rhum (le grogg) qu’on fait en cas de rhume. J’ai bien fait de la choisir en scrub, je ne suis pas sure que je l’aurai aimé sur ma peau plusieurs heures durant. Par contre en touche fraiche comme lors d’un scrub, elle ne me posera pas de problème. Au contraire je la trouve même super agréable. Bref mon ressenti sur cette odeur est complètement contradictoire je sais mais c’est comme ça :p wpid-20141128_114019-1.jpg
  • le scrub Candied Almond Marzipan :  » A truly luscious combination of almond, rose, benzoin, cassis, and black currant » (amandes, rose, benjoin, cassis)  Alors l’odeur de marzipan (une sorte de pâte d’amande, le massepain) et moi c’est 50/50 soit ça m’écœure car trop amandé soit c’est très gourmand et j’adhère totalement. Ne sachant pas dans quel camp allait se retrouver celui ci j’ai joué la sécurité avec le scrub. Je lui trouve une odeur de tête très colle cléopatra (amande amère) mais enrichie par les notes acidulée du cassis et du benjoin elle devient beaucoup moins commune. Clairement pas mon odeur préférée, car je ne suis pas fan de l’amande à la base, mais je l’apprécie plus que ce que je pensais. Encore une fois j’ai eu le nez creux en le commandant en scrub. wpid-20141128_113902-1.jpg
  • des savons de la gamme d’automne qui sont encore en stock au moment où j’écris cet article (certains sont aussi dispos en crème ou en scrub si ça vous tente) : Gooey Cinnamon Roll (une odeur démentielle de roulés à la cannelle ultra gourmande et crémeuse, on croirait qu’on en sort du four mais non c’est toi qui sent bon comme ça), et Olde Salem Maple Toddy (j’avais contre toute attente aimé cette senteur à base de sirop d’érable et de rhum,que j’avais acheté en scrub lors de la préco de la gamme d’automne, du coup j’ai pris le savon). Les savons PB sont parmi mes préférés : ils sont crémeux, sentent fort , hydratent la peau et ne laissent pas la sensation poisseuse ou au contraire crissante de certains savons. Je ne les prends que chez elle désormais 🙂 wpid-20141128_113754-1.jpg
  • du gel d’aloe vera : celui d’aromazone que je possède arrive bientôt à sa fin et j’ai voulu tenter le sien pour changer un peu. Je m’en servirai sur mes cheveux et mes plaques d’eczéma. Elle prévient dès le départ que son gel d’aloe est d’une couleur marronatre et sent un peu comme le chanvre, elle ne le dilue pas, et heureusement sinon je me serai demandé s’il était pas périmé, tellement habituée que je suis au gel transparent et sans odeur de Aromazone. Je vais voir si je lui trouve une différence avec celui que j’utilisais jusque là 😀 Son odeur n’est pas forte du tout, ça sent un tout petit peu une odeur de plante, je suis rassurée. Il contient également de la glycérine, de la vitamine C et E entre autre (ingrédients : Aloe Barbadensis Leaf Juice, Aloe Barbadensis powder,Vegetable Glycerin,xanthan gum,Benzyl alcohol, Dehydro Acetic acid, Sorbic acid and Benzonic acid (preservative)) Je l’ai essayé ce matin, il pénètre vite et soulage bien mes démangeaisons. Je ne l’utilise pas sur le visage donc je ne pourrai pas vous dire ce qu’il vaut en sérum. wpid-20141128_113729-1.jpg

Voilà donc pour mon premier ressenti. A chaud, je vous conseille plutôt la gamme d’automne encore disponible car je l’ai trouvé vraiment réussie. Celle ci est finalement moins gourmande que celle d’automne qui l’aurait cru ? Néanmoins je n’ai détesté aucune des odeurs reçues de premier abord ce qui est un point plutôt positif. Les odeurs c’est quelque chose de tellement personnels, qu’il est difficile de dire ce qui plaira ou non… et c’est aussi le risque quand on commande sur le net sans savoir à quoi s’attendre.

D’après mon ressenti, quels sont les produits qui vous tenterait le plus dans cette gamme Winter Wonderland ? Ou celles d’automne (qui ont été décrites dans l’excellent article de Priscillia du blog CrazyStupidScrub ici ) ?

Publicités

Ces séries de la rentrée 2014 que j’ai vraiment aimé !

Publié 26/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Coucou,

Aujourd’hui je ne parlerai pas beauté, mais séries télés ! Car vous le savez peut être les séries télé j’adore ça et j’en regarde tous les soirs ❤ J’en suis tellement à la fois que j’ai malheureusement beaucoup de mal à suivre toutes les saisons en temps et en heures (parait qu’on doit s’occuper de ses enfants après le travail, c’est nul ^^ )

J’ai ainsi complètement mis de coté les nouvelles saisons de certaines séries que j’adore pourtant (Once Upon A Time, Revenge entre autres), certaines dont j’ai décidé d’attendre la saison complète avant de la regarder pour ne pas être frustrée par le break de mi saison (The Walking Dead bien sur !!) et se faire un marathon sur deux semaines une fois la saison terminée, d’autres pour lesquelles je suis complètement à la ramasse (J’ai pas encore regardé la saison 2013/2014 de Grey’s Anatomy, la saison 2 de The Following, la saison 2 de American Horror Story -_-‘, la saison 2 de Masters of Sex que j’ai pourtant adoré) .

Et malgré ça je trouve toujours de nouvelles séries à mettre dans ma wishlist, certaines avec un nombre de saisons déjà impressionnant à regarder : l’année dernière mon mari et moi on s’est rattrapé les 7 saisons de Dr Who et les 4 de son spin off Torchwood, un peu sur un coup de tête (d’où le retard sur les autres séries hahaha) afin de pouvoir regarder la saison 8 en live cette année ❤ Je commence depuis aujourd’hui la série Suits et j’ai adoré le pilote (et je vois qu’il y a 4 saisons à regarder hahahaha *hyperventile*) . J’ai aussi regardé les 3 saisons de Lost Girl que j’ai A-DO-RE (et je suis amoureuse de la succube… ok et de Dyson aussi hahaha) et j’attends la dernière avec une grande impatience ! J’ai également eu un groooos coup de cœur pour la série Outlander dont j’attends la suite avec impatience dans de très long mois !!

Suits ❤

Et autant la rentrée dernière, je n’avais pas été très tentée, autant cette année, je suis sous le charme de certaines nouveautés que je ne peux m’empêcher de suivre chaque semaine 🙂 (PS les synopsis viennent d’Allociné)

How to get away with murder : voilà une série qui m’a tout de suite tenue en haleine 🙂 Voici son synopsis : Annalise Keating possède toutes les qualités requises chez un professeur de droit pénal. Brillante, passionnée, créative et charismatique, elle symbolise également tout ce à quoi on ne s’attend pas : sexy, imprévisible et dangereuse. Que ce soit lors d’un procès ou dans une salle de classe, Annalise est impitoyable. Avocate de la défense, elle représente les criminels, des plus violents jusqu’à ceux suspectés de simple fraude. Son objectif est de faire presque tout ce qui lui est possible pour gagner leur liberté. De plus, chaque année, Annalise sélectionne un groupe d’élèves, qui se révèlent être les plus intelligents et les plus prometteurs, à venir travailler dans son cabinet. Car apprendre auprès d’Annalise est l’occasion d’une vie, celle qui peut tout changer pour ces étudiants, et cela pour toujours. C’est exactement ce qui se produit lorsqu’ils se retrouvent impliqués dans un assassinat qui fera vibrer toute l’université.

J’ai tout de suite accroché à la construction si particulière de chaque épisode qui mêle le cas de la semaine à défendre par son équipe et des bribes de la nuit du meurtre qui implique les étudiants. (c’est pas un spoil, on le sait d’emblée hein) Viola Davis est absolument formidable dans ce rôle très complexe et je suis à chaque fois estomaquée par son talent au fil des épisodes, elle se donne à fond, à chaque fois *_* Jusqu’à l’incroyable épisode final de la mi-saison où nous découvrons de nouveau les bribes de la nuit du meurtre avec tous les détails qui nous manquaient jusque là (je n’en dirai pas plus) et qui vraiment est superbement bien construit ! On reconnait bien la patte Shonda Rhimes qui n’est pas la créatrice mais la productrice exécutive 🙂 Et on en découvre un peu plus sur chacun des élèves épisode après épisode. Bref un vrai coup de cœur pour moi

Stalker : la nouvelle série du créateur Kevin Williamson ( Dawson, Following, Scream). Voici son synopsis : Environ six millions de personnes sont victimes de harcèlements chaque année aux Etats-Unis. Rejet, vengeance, jalousie excessive, trouble obsessionnel en sont les causes principales. Tout le monde peut en être victime, tout le monde peut potentiellement devenir un stalker un jour. Les nouvelles technologies et les réseaux sociaux multiplient les dangers, les tentations et les moyens de parvenir à ses fins. Une unité spéciale de la police de Los Angeles est chargée d’enquêter sur toutes les plaintes de harcèlements à l’encontre de politiciens ou d’employés de la ville et de l’état de Californie. Elle sert aussi de consultante au FBI, à la CIA et aux services secrets. Beth Davis, autrefois victime elle-même, est à la tête de ce département…

Que ce soit clair cette série me fout les chocottes chaque vendredi soir ! Ce n’est pas du gore non, mais de la terreur psychologique pure ! Chaque épisode traite d’un cas de harcèlement. Les enquêtes sont suffisamment biens construites pour qu’on ne soit pas lassé par des histoires qui se ressemblent trop entre elles ou un coupable trop rapidement identifié. Les personnages principaux (Jack , Beth et Amanda) sont plutôt bien construits, complexes et bien interprétés par leurs acteurs respectifs 🙂 Certains épisodes sont particulièrement éprouvants pour les nerfs et je ne sais pas vous mais le stalking est quelque chose qui me terrifie déjà rien qu’à y penser ! (l’épisode Phobia a été pour moi très difficile à regarder, ayant moi même une des phobies utilisée par le stalker sur sa victime… mais je ne spoilerai pas !). J’avais déjà beaucoup aimé The Following sur sa 1ere saison et Stalker m’a rappelé que Williamson a un certain talent pour susciter la peur chez ses spectateurs (Scream, par exemple) . C’est donc carton plein pour moi car j’ai toujours aimé ce que ce gars a fait, que ce soit en créateur ou en scénariste (films comme série), il reste pour moi une valeur sûre !

Comme vous le savez, je suis une fan de super héros et de tout ce qui en est dérivé. J’ai hâte de découvrir les séries Marvel à venir, je suis déjà Agent Of Shield et chez DC je suis depuis le début la série Arrow avec délice 🙂 Cette année (et introduit dans la saison 2 d’Arrow) nous découvrons le personnage iconique de The Flash.Voici son synopsis : Jeune expert de la police scientifique de Central City, Barry Allen se retrouve doté d’une vitesse extraordinaire après avoir été frappé par la foudre. Sous le costume de Flash, il utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le crime.

Interprété par Grant Gustin (Glee) et avec un caméo de John Wesley Shipp (ancien the flash dans la série de 1994) dans le rôle de son père (trop bien trouvé quand même, hein?), cette série est à la fois similaire à sa grande sœur Arrow et aussi différente dans son traitement. De par le héros lui même, les histoires sont bien plus ancrées dans le fantastique que celles d’Arrow. L’humour, qui est aussi présent dans Arrow, est encore plus marqué dans The Flash . Les apparitions de personnages d’Arrow dans The flash sont nombreuses et devraient ravir les fans de celle ci (un épisode avec Félicity ❤ , un double épisode crossover à venir entre les 2 séries le 2/12). Bref si vendredi c’est ma soirée How to get away et Stalker, jeudi c’est ma soirée DC et je la kiffe tout autant !

The affair : mon dernier coup de cœur série dans sa catégorie dont je vous parlerai aujourd’hui ! Synopsis : Un beau jour, au début de l’été, Noah, un homme marié et père dévoué de quatre enfants, fait la rencontre d’Alison, une femme mariée elle aussi, qui pleure la mort récente de son enfant. Dès le premier regard échangé, le coup de coeur est instantané et partagé. Commence alors une relation adultérine qui détruira leurs mariages respectifs et aura des conséquences dramatiques pour chacun des membres de leurs familles…

Derrière une histoire qui peut paraitre vue et revue, cette série se démarque pourtant par sa construction très particulière : en effet, chaque épisode est scindé en deux parties. Nous assistons à un interrogatoire de chaque personnage pris séparément pour une chose grave dont nous ne savons rien au début de la série. S’en suit le récit par chacun des amants de leur rencontre et histoire d’amour adultérine dont, on le sait déjà vu leur présence dans ce commissariat, ne peut rien ramener de bon pour eux et leur famille. De façon très habile, les scénaristes arrivent à nous faire vivre un même moment vu par les yeux de Noah, puis d’Alison sans tomber dans la redondance ou nous faire basculer dans l’ennui. Le traitement de l’image est soigné, de même que le background psychologique des personnages (principaux comme secondaires, on y retrouve Joshua Jackson ❤ ). L’ambiance est lourde, vénéneuse, mystérieuse. Vraiment une série drama à ne pas manquer et qui marie sensualité, intelligence et sensibilité !! Les acteurs sont, de plus, excellents 😀

Voici mes principaux coups de cœur de la rentrée 2014 parmi les nouveautés mais j’attends de pied ferme les nouveautés de mi saison qui arriveront en janvier et dont certaines déjà me font vraiment de l’œil . Quelles sont les séries qui vous ont plu depuis septembre? Une nouveauté à me conseiller ?

Les nettoyants Every Month d’Etude House

Publié 24/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Salut !

Je suis fana des nettoyants asiatiques, ça vous devez le savoir si vous me suivez depuis un petit moment ! Je veux toujours tous les tester, et j’ai beaucoup de mal à revenir aux nettoyants européens que je trouve souvent trop agressifs. J’avais entendu parler d’un concept de nettoyants chez Etude House qui m’avait beaucoup intriguée .

every month etude house

En effet, ils ont lancé la gamme Every Month qui part d’un postulat que je n’avais jamais vu ailleurs : utiliser un nettoyant par mois qui corresponde aux besoins des peaux durant les saisons. J’ai trouvé ce principe super intéressant même si je tiquais un peu à l’idée d’acheter plein pot 12 nettoyants hahaha. C’est pourquoi quand au printemps la Salle de bain d’Eden a fermé boutique pendant un temps en liquidant tout son stock à 50%, je n’ai pas hésité longtemps à prendre les 12 tubes à seulement 2,5€ chaque c’était une vraie affaire 🙂 Et je suis un peu tarée aussi Pour info sur le site de Etude House global, vous les trouverez à 4$ pièce, ce qui est vraiment peu cher. Vous pouvez également en trouver quelques uns sur le site Peaux d’Anges 😉

DSCN2119

Il y a donc 12 nettoyants avec des textures différentes (crème, crème perlée et gel) et des effets ciblés (brightening, anti imperfection, nutrition, hydratation, etc…) avec dans leur composition des actifs naturels ciblés (arbre à thé, myrtilles, riz, pomme et tomate, entre autres…) Je vous donne pour info le petit tableau récapitulatif de la marque que je trouve très pratique, vous y trouverez ses effets, sa texture et le type de peau auquel il est le mieux adapté(si votre anglais n’est pas du tout à jour, n’hésitez pas à me demander de vous aider) !

etudehouse-everymonth-cleansing-foams_zps5f65268f

etudehouse-everymonth-cleansing-foams-2_zpsa16b224a

J’ai été très étonnée de la contenance de ces tubes, je pensais qu’ils seraient plus petits que la moyenne puisqu’ils sont sensés être utilisés dans le mois. Mais non ce sont des tubes à clapet de 100 ml qui durent une éternité (environ 2 mois et demi par tube en l’utilisant comme moi une fois par jour) Certes si vous l’utilisez matin ET soir, ça durera moins longtemps mais toujours plus qu’un mois ! C’est donc un excellent rapport qualité/prix car il en faut très peu à chaque nettoyage 🙂

Voici leur texture, donc celle de la "fresh cream"

Voici leur texture, donc celle de la « fresh cream »

J’en ai pour l’instant utilisé 2 : le n°6 (tea tree) en juin jusqu’à aout et le n°8 (blueberry) lui a succédé ensuite mi aout 🙂 Les deux sont des nettoyants crèmes ( fresh cream) très onctueux de couleur blanche irisée ! Une toute petite noisette suffira pour votre nettoyage et produira une mousse très abondante et douce à souhait. Bon point la compo est marquée (et pas en coréen) sur un autocollant attaché au tube ! Je ne suis pas très attentive à la compo moi même mais ce sera toujours utile à celles pour qui ça compte. Ce n’est pas un produit naturel il y a des PEG de l’EDTA entre autres, mais pas de SLS ni de silicones (mais un Quat)ni d’huiles minérales.

image

Composition du blueberry (désolée je n’ai pas pensé à garder celle au tea tree)

Le nettoyant au tea tree est destiné aux peaux grasses à imperfections. L’arbre à thé est en effet une huile essentielle puissamment anti bactérienne, bien connue pour éliminer les boutons d’acné. Ce nettoyant est clarifiant et aide également à réguler l’excès de sébum. Son odeur est caractéristique de l’huile essentielle, qui est en général pas très plaisante, mais ici elle passe plutôt bien et m’évoque un mélange tea tree et citron, ce qui la rend bien plus agréable. De plus je m’y suis vite fait pour finir même par l’apprécier par la suite !

Il est vrai qu’avec le début des chaleurs d’été, utiliser un nettoyant purifiant est particulièrement recommandé afin d’éviter que les pores se bouchent trop facilement sous l’effet de la sueur (et de la pollution, maquillage qui dégouline, choisis ton poison!) et j’ai été très satisfaite de ce nettoyant sur ce point. Son effet purifiant est doux et agit à long terme, et je dois reconnaitre que je n’ai pas eu de trop de souci d’éruption pendant que je l’utilisais. De plus il n’est absolument pas agressif pour la peau qui subit déjà la chaleur de plein fouet et c’est pour moi un gros plus. Sa texture crème et non gel, comme on pourrait s’y attendre avec les nettoyants européens y joue sans doute pour beaucoup ! Ma peau ne tire pas après rinçage et mon visage est net et frais. Un gros coup de cœur dans le domaine des nettoyants purifiants pour ma part.

every month 6 etude house

Le nettoyant au blueberry lui est revitalisant et destiné aux peaux grasses également. Revitalisant ne me parle pas vraiment mais j’ai compris par la suite qu’il se concentrait surtout sur l’éclat de la peau. Il est sensé contrer le teint terne que l’on peut avoir à cause de l’exposition solaire d’été 🙂 Son odeur de myrtille est son GROS point fort, c’est vraiment un vrai délice ! Sa texture crémeuse, encore une fois, nettoie en douceur. Si j’ai utilisé le tea tree le soir, j’utilise celui là (et oui au présent puisque je l’utilise encore à ce jour) le matin pour donner un coup d’éclat immédiat sur mon teint brouillé du matin! Il nettoie parfaitement l’excès de sébum accumulé pendant la nuit et encore une fois ma peau ne tiraille pas après utilisation 🙂 Et cette odeur mama mia ❤

DSCN2714

Mon ressenti pour ces deux nettoyants sont donc vraiment positifs et j’espère être aussi enthousiaste pour les autres, dont je vous ferai une revue deux par deux jusqu’à les avoir tous utilisés 🙂 Je suis curieuse surtout de voir ce que je penserai des autres textures, et de voir si les effets promis sont au RV.

Et vous que pensez-vous de ce concept? Intéressée ou pas ?

Haul The Balm et By Terry

Publié 19/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Coucou !

Ça faisait longtemps que je ne vous avais pas posté un petit haul mais vous avez été nombreuses (4 quoi, c’est nombreux non?) à me demander, suite  à mes publications Twitter et FB, de vous montrer mes achats sur Beauté Privée.

Vous n’êtes pas sans savoir (toute la blogo en a parlé, Beauté Privée a fait très très fort sur ce coup !) que ce site de vente privé cher à mon cœur a fait en début de mois une vente The Balm et By Terry . Comme c’étaient deux marques qui me tentaient depuis très longtemps sans que j’arrive à me décider à sauter le pas à cause de leur prix, je n’ai pas hésité longtemps avant de faire deux commandes sur le site 🙂 Attention avalanche de photos !! 🙂

Ma première commande a été effectuée une heure après le début de la mise en vente The Balm. Malheureusement il y avait déjà quelques produits en rupture, je n’avais pas pu prendre tout ce que je voulais (mais quand même plus que je le pensais au départ). Cela dit ça reste quand même une belle commande, je ne savais pas quoi choisir tout me faisait envie! J’ai donc essayé de tester un peu de tout parmi les produits restants afin de me faire une idée globale sur la marque.

The Balm, comme je t’ai déjà expliqué ici, est une marque dont j’adore les packaging rétros et décalés, comme vous pouvez le voir sur ma photo ^^

DSCN2615

J’ai donc pris :

DSCN2616

  • le blush Hot Mama, qui peut aussi servir de FAP ou d’enlumineur. Il a une teinte pèche irisée et me fait penser (bon ok je l’ai jamais testé mais bon) à Orgasm de Nars ou mon Rose Gold de Sleek. Il est très lumineux, pigmenté juste comme il le faut et réchauffe les pommettes. Je l’aime beaucoup ! hot mama the balm
  • Des Instain :il restait 2 couleurs dispos sur les 3 en vente le Lace (un rose franc un peu Barbie dans la boite) et le Swiss Dot (un pèche) . C’est un des premiers produits de la marque que j’avais découvert en ligne et je mourrai d’envie de les tester! On nous promet une pigmentation intense et une tenue record et bien croyez moi c’est vrai ! La pigmentation est folle, il faut d’ailleurs vraiment avoir la main légère sur le pinceau au risque de mettre trop matière et de ressembler à un clown 😮 Un très léger passage sur le blush suffit et surtout il faut prendre quelques secondes pour bien l’étirer : avec ces précautions le résultat est bluffant et très naturel comme si le produit fusionnait avec la peau. L tenue est effectivement meilleure que ce que j’ai pu voir mais ma peau assez grasse ne le garde pas jusqu’au soir. Néanmoins s’il s’affadit en intensité au fil du temps il garde mes pommettes définies et c’est déjà bien plus que d’autres. instain the balmDSCN2626
  • le highlighter Cindy Lou Manizer : encore un produit devant lequel je bavais depuis des mois! J’adore le package et la boite. Cet highlighter est dans les tons un peu rosés/pêches et enlumine de façon très naturelle le haut des pommettes. Il en faut peu lui aussi car il est intense. Je ne regrette absolument pas mon achat. Il me fait un peu penser à celui de Soap&Glory qui est mon favori dans cette catégorie. cindy lou manizer
  • le rouge à lèvre Mia Moore : vous le savez sans doute, j’adooore les ral tout particulièrement les rouges francs. Je ne pouvais pas ne pas mettre cette merveille dans mon panier 😉 Malheureusement je n’ai eu l’occasion de le porter qu’une seule fois avant que mon petit diable de Léo le détruise dans une tentative de restituer le maquillage du Joker sur son visage et ses bras -_-‘ Dégoutée je suis… La couleur était superbe et vibrante, un rouge pile poil comme j’aime et sa tenue avait l’air plutôt bonne (j’ai d’ailleurs un peu galéré à le nettoyer à l’eau et au savon sur mon ptit loup :p ) RIP à ses magnifiques pigments 😥 mia moore the balm
  • et mon clou du spectacle la magnifique palette The Balm Voyage qui contient 16 FAP et trois tint qui peuvent servir à la fois pour les lèvres et en blush. Cette palette est vraiment parfaite pour partir en voyage (d’où son nom je suppose). Son format est ultra fin mais la quantité de FAP et crèmes est quand même généreuse. Les couleurs sont variées et permettent moult maquillage dans des tons et harmonies différentes. J’en reparlerai plus longtemps lors d’une revue mais je le trouve vraiment super bien pensée *_* the balm voyage

the balm voyage

Passant juste au cas où sur Beauté Privée le lendemain de la vente (je voulais voir s’il restait encore des produits en vente), j’ai eu la surprise de constater que des références, la veille épuisées, avaient été remise en vente. Et qu’en plus une vente By Terry s’était ouverte entre temps. Mon cœur a fait boum et j’ai fait une 2e commande ❤ (Ouais je sais j’ai craqué grave mon slip ce mois ci cherchez pas, je sais pas pourquoi)

DSCN2679

DSCN2681

  • Le highlighter Mary Lou Manizer : celui ci est plutôt dans les tons dorés chauds et je le trouve bien plus pailleté et moins naturel que Cindy Lou (que personnellement je préfère) mais il reste de très bonne qualité. Il doit être merveilleux sur les carnations foncées ❤ mary lou manizer
  • L’instain dans la teinte Houndstooth. La 3e et dernière couleur était de nouveau dispo et c’était surtout celle qui me tentait le plus. Sa couleur un peu vieux rose est superbe et c’est sans doute ma préférée des trois, comme quoi j’ai bien fait :p ! DSCN2687
  • Chez By Terry, j’ai craqué pour 2 lots de 3 crayons FAP crémeux les Aqua Print eyeshadow (un lot un peu plus nude et un lot avec des couleurs un peu plus pep’s) : la pigmentation n’est pas forcément la même entre les teintes mais j’en suis globalement satisfaite car cela me permet de doser mieux l’intensité que je veux donner à la couleur. La mine glisse sur les paupières sans accrocher et dépose une dose de FAP crémeux qu’on peut ensuite fondre au doigt si besoin. La tenue est excellente (jusqu’au soir, même sans base) et ne file pas dans les plis. L’application au crayon est simplissime mais, comme tous les fards crèmes avec moi, ce sera un poil plus compliqué si vous souhaitez utiliser deux teintes en même temps, il faut prendre le temps de bien les fondre entre eux et d’homogénéiser la couleur pour ne pas faire de trous… (mais ça c’est parce que je suis pas douée avec les FAP crème je pense car j’y suis quand même bien mieux arrivée qu’avec les ombres crèmes Color Tatoo  et Color Edition ou autre Sephora) :p DSCN2693
  • Enfin j’ai voulu tester sa base de teint la Hyaluronic face glow. J’étais surtout séduite par la promesse d’hydratation et de matité. Je vous ne reparlerai mais mes premières impressions sont plutôt bonnes. Si c’est de la couvrance que vous cherchez, fuyez car elle est toute en transparence et ne couvre pas du tout les imperfections ; mais en ce qui me concerne c’est tant mieux car j’ai pris sans faire attention la teinte la plus foncée Warm Glow et j’ai eu très peur qu’elle soit inadaptée à mon teint clair :/ Que nenni, elle se fond parfaitement à la carnation sans la pigmenter énormément, minimise la taille des pores et matifie extrêmement bien le teint (même si la retouche poudre est toujours obligatoire en journée).  On sent aussi la peau hydratée et protégée du dessèchement et c’est très appréciable. Et l’effet peau de pèche (bonjour silicones xD) est très réussi. by terry

Et vous vous avez craqué pour ces ventes? Connaissez-vous ces produits et qu’en pensez-vous ?

 

Je suis une fille à la vanille

Publié 17/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Coucou mes choux à la vanille !

Je ne sais pas vous mais quand arrive le froid d’automne, ma saison préférée d’ailleurs, je veux des odeurs roudoudous, douces et gourmandes partout chez moi et sur moi 🙂 Quoi de plus agréable qu’être enroulée dans un plaid tout doux, un thé chaud à la main et une bougie à l’odeur de cookie brûlant à coté sur la table basse ?

J’ai décidé de prolonger ce moment de réconfort avec mes cosmétiques puisque j’utilise actuellement deux produits pour le corps parfumés à la vanille, qui est, avouons le nous l’odeur championne du roudoudou et de la douceur 🙂 Mais attention, la vanille et moi, c’est un peu je t’aime moi non plus. Je n’aime pas toutes les vanilles loin de là… La vanille trop chimique très peu pour moi, j’aime la vanille sucrée caramélisée ou la vanille noire et épicée qui ajoute du mystère à sa douceur !

DSCN2670

Ma crème corps du matin, ça faisait un an que je l’avais dans mon armoire. Pourquoi ? Parce que, quand je l’ai reçu de ma première commande V-inc, je suis tout de suite tombée en amour avec cette senteur rien qu’en ouvrant le pot ❤ Du coup, je l’ai gardé précieusement, sans me jeter sur lui trop vite afin d’encore mieux l’apprécier. Il s’agit de la merveilleuse senteur Warm Vanilla Sugar de Bath and Body Works. J’ai, dans cette gamme, le beurre corporel et la brume pour la corps. Déjà j’adore son pot fait de volutes sucrées, pile poil dans la tendance automnale, volutes que l’on retrouve, comme dans chacun de leur beurre, en ouvrant le pot ❤ Il semblerait que V-inc ne vende plus ce format en pot mais pour pouvez retrouver les lotions corporelles (un peu plus légères) et en crèmes en tubes (je ne les ai pas testée, le site parle de textures mousseuses et très nourrissantes) 🙂 (13,95€ et 11,95€ respectivement)

DSCN2671

J’aime sa consistance un peu spéciale, à la fois crémeuse et légèrement élastique, que je ne retrouve chez aucune autre marque. (Je vous en avais parlé ici pour la gamme Be Enchanted). Il nourrit bien, pénètre facilement, sans laisser de film trop gras, je n’ai aucun souci pour m’habiller ensuite. Et cette odeur, mon Dieu, est juste fantastique! Comment la décrire? Voyons je dirai une vanille caramélisée, avec un cœur de crème au beurre… vu comme ça ça parait écœurant mais pas du tout, ils ont réussi à trouver l’équilibre parfait du gâteau vanille/ caramel qui sort du four et recouvert de crème vanille. Pour moi cette senteur est typiquement celle que je recherche à cette période de l’année. Un de mes must have en cette saison, que j’intensifie avec la brume de la même gamme, pour une senteur qui va rester sur ma peau de nombreuses heures 🙂

DSCN2672

DSCN2673

Celle du soir vient de ma marque UK chouchoute de cette année Posh Brats, il s’agit de la crème corps Madagascar Vanilla. Vous le savez déjà, j’adore la composition de ses crèmes, qu’elle essaye de faire le plus naturelles possible. Leurs textures ne sont pas similaires d’une senteur à une autre, je ne sais pas si cela est fait exprès ou si c’est tout simplement du aux différents batch, puisque Brittany fait elle même, à la main, ses produits. Je trouve leur pouvoir nourrissant absolument dingue et surtout les senteurs, très présentes, accrochent tellement bien à ma peau que je sens encore le parfum de la crème le matin au réveil ! De plus les odeurs sont souvent complexes, et évoluent au fil du temps et de l’application.

DSCN2675

Ce serait mentir de dire que j’aime toutes les senteurs, mais pour l’instant, je n’ai eu qu’une gamme que je n’ai pas du tout aimé, il s’agit de Eat me/Drink me (but not really) de l’édition limitée Alice au pays des merveilles. Et franchement, je trouve qu’une odeur détestée sur les 5 ou 6 déjà testées jusqu’à présent je m’en sors pas mal ^^ Surtout que mon fils qui adore son odeur en a du coup hérité ^^

DSCN2676

La texture de la crème Madagascar vanilla n’est pas ma préférée, elle accroche un peu et il faut faire chauffer un peu la matière pour arriver à l’étaler uniformément. Je préfère de loin ses textures un peu mousseuses. Comme toutes ses crèmes, le fini est satiné et un tout petit peu gras, c’est pourquoi je l’applique le soir avant de me coucher : au matin ma peau a tout absorbé et est douce comme de la soie. Pour celles qui connaissent la marque, c’est la même texture que Strawberry Cheescake.

DSCN2677

La senteur est une vanille qui ne ressemble à aucune autre. Je vais essayer de vous la décrire au mieux mais c’est extrêmement difficile, surtout qu’elle change au fil du temps ! Dans le pot on en sent une vanille douce et crémeuse, un peu comme une glace à la vanille maison, ou une poupée de cire parfumée à la vanille. A l’application cette vanille douce prend de la puissance, s’accompagne d’abord de note de noix de coco rôties et caramélisées, puis d’un parfum un peu plus boisé et épicé(comme du bois de santal en fond). Au bout d’une heure, il reste sur ma peau, une vanille bien crémeuse, un peu poudrée et encore une fois une note de cœur beurrée très réconfortante.

Il me semble que c’est un des senteurs qu’elle vend de façon permanente et vous pouvez la trouver sur son site pour 8£

Comme quoi la vanille peut être tellement plus que la vanille chimique qu’on a l’habitude de sentir. Ils ne faut pas oublier qu’en fait de Vanille, il y a des VanilleS toute différentes selon leurs origines géographiques et leurs arômes 🙂

Ce sont ces vanilles là que j’aime et qui m’enveloppent de réconfort pendant les longues soirées d’automne et cela participe énormément à mon bien être. Et vous aimez-vous la vanille? Quelles sont vos marques/gammes préférées dans cette odeur ?

Fortune cookie soap winter box

Publié 14/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Je ne sais pas vous mais tout ça a l’air bien tentant ! Une nouvelle marque US dénichée par Crazy Stupid Scrub 😉 A lire d’urgence sur son blog !

Crazystupidscrub

A la base je comptais vous parler de la birchbox du mois que j’ai récupéré à mon bureau de poste le weekend dernier mais finalement hier j’ai trouvé dans ma boite aux lettres cette petite merveille.

La marque

Fortune cookie soap je suis un peu tombé dessus par hasard en parcourant un forum. Dès la première page du site j’ai été conquise. Un nombre de produits impressionnants, des gammes avec des références à la culture populaire et une marque qui ne teste pas sur les animaux. Que demande le peuple? Une partie des produits est vegan. Niveau compo je peux pas vous dire, les après shampoing solide contiennent du silicone mais d’un autre coté les shampoing solide ne continennent pas de SLS. Donc je ne vous garantis pas des produits 100% sans silicone, le mieux étant de regarder les compos (à traquer la fin des produits en cone ou xane)…

Voir l’article original 740 mots de plus

Mon introduction de la marque The Balm : How’bout them Apples

Publié 12/11/2014 par Sylvie Beauty and Geek

Salut !

Cela faisait plus d’un an que je louchais sur la marque US The Balm. En fait ce sont surtout leurs packages fun et rétros qui m’avaient tapé dans l’œil au départ, puis à force de lire des revues vantant leurs qualités, j’attendais juste le bon moment pour commander. A l’époque je passais de longues heures à baver sur le site Kosmetik4less, un site allemand qui livre en France et qui distribue aussi du Essence, du Catrice, etc….et bien sur The Balm. Puis Birchbox a commencé à en vendre sur son eshop, et là encore j’ai attendu. Et puis me décidant enfin à commander l’Egyptian Magic sur leur boutique, j’ai cherché un autre article à choisir, histoire de pas payer les FDP (oui oui je sais la logique et moi, ça fait 2 cherche pas lol), j’ai donc rajouté une palette de blush crème qui me faisait envie avant même sa sortie en France : How ‘bout them Apples 🙂

about them apples the balm

Je sens que vous allez être saoulée d’article sur The Balm sur la blogo beauté, car Beauté privée a fait une vente très intéressante il y a quelques semaines 🙂 La palette y était d’ailleurs et 10€ moins chère que ce que j’avais  payé sur Birchbox (dans les 25€ de mémoire)une semaine avant :O (tu le sens mon rire jaune là) soit 16,5€ seulement… M’enfin passons je me suis depuis vengée en profitant bien de cette vente privée :p Vous excuserez mon manque d’originalité du coup, mais je voulais absolument vous présenter cette merveille 😉

DSCN2442

En sus, vous avez la compo

Comme toujours chez The Balm, le packaging est extrêmement travaillé. C’est une palette en carton, ultra fine très pratique et décorée d’une pin up sublime, pile poil dans mes goûts… J’adore les pin up :p Elle est assez grande et elle contient un grand miroir super pratique pour se maquiller tout le visage.

On y trouve 6 fards à joue crème accompagnés de dessins de jolis éphèbes qui « illustrent » la teinte choisie xD De quoi choisir selon son humeur du jour et ses envies :p Chaque teinte peut être utilisée sur les joues et/ou la bouche, personnellement, je les utilise uniquement comme blush (sauf crisp que j’utilise sur la bouche) car j’ai déjà de quoi faire en ral à la maison xD

DSCN2443Les six couleurs sont les suivantes :

  • cider : un beige nude rosé mat, très discret, il est parfait pour souligner en transparence les pommettes en y laissant une très légère touche de couleur.
  • cobbler : un rouge franc mat, le fard le plus flashy de la palette, je l’aime beaucoup même s’il faut bien le travailler pour l’étaler au maximum. Un effet très Blanche Neige 🙂
  • pie: un corail rouge mat, il est pour moi le plus passe-partout. Il donne bonne mine et sculpte bien les pommettes
  • crisp : un pèche irisé pailleté d’or, pour un effet « orgasm », en crème. Il est sublime en touche sur les lèvres, et si les paillettes ne vous font pas peur, sur les joues, il rend plutôt bien aussi en donnant une touche de pep’s au visage.
  • candy : un rose pèche mat, plus discret que pie, il se fond bien à la peau qu’il rehausse de douceur rosée.
  • caramel : un marron franc mat, il convient bien aux peaux aux sous tons jaunes, mais je ne le pense pas adapté aux sous tons rosés, aux peaux ivoires, ni aux peaux noires les plus foncées (il ne se verrait pas). Pour les adeptes du contouring, il peut aussi servir de fard foncé.

Leur texture crème est très agréable à travailler et ULTRA pigmentée! Il est indispensable d’en prélever une toute petite quantité et de la travailler sur la peau par touche (au pinceau ou à la main, je préfère le faire à la main par habitude avec les fars crèmes) en fine couche, quitte à en rajouter ensuite si besoin. De cette manière la teinte reste facile à moduler (de transparente à plus flashy) et naturelle. Il faut l’appliquer sur son FDT ou sa BB mais sous la poudre qui va ensuite fixer la matière. Sur la bouche, la couleur se fait plus discrète. Sur les joues, elle ne marque pas les zones de sécheresse, mais ne graisse pas la zone T (surtout si vous poudrez ensuite).

DSCN2445

Sa tenue est excellente, encore plus à souligner, vu qu’en général les fards à joues crèmes sont connus pour tenir moins longtemps que les poudres. L’effet sur la peau est lumineux, satiné (sauf pour la crisp) et légèrement glowy (avant poudrage). Sur la bouche, l’effet est mat et transparent comme un baume coloré et la tenue est plutôt moyenne. De plus je le trouve peu crémeux et il aura tendance à vous assécher les lèvres. C’est pourquoi je l’utilise presque exclusivement en blush, je trouve que la matière s’y prête mieux.

Pour terminer, je suis absolument fan de cette palette. Déjà pour son package que je trouve sublime, mais aussi pour la qualité et le choix des teintes proposées 🙂 Si vous êtes comme moi de grandes fan de blush que vous collectionnez frénétiquement dans vos armoires, vous serez ravies de cette palette. Surtout que son format ultra plat (même si un peu trop long et large pour être qualifié de compact) permet de l’emmener en voyage et d’avoir ainsi un choix de 6 teintes de blush et de baumes colorés en une seule boite. Pratique !

Est-ce que cette palette vous tente?